Transport du gardien de Gloria Friedmann
Le Gardien de Gloria Friedmann en hiver
Interview Gloria Friedmann
Détail du gardien de Gloria Friedmann
Le Gardien de Gloria Friedmann en automne
Vue globale du Gardien de Gloria Friedmann

Cliquez ici pour découvrir l’œuvre sur la carte

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Le Gardien de Gloria Friedmann

Territoire concerné : Rougeau et Bréviande

Fruit de la rencontre entre l’artiste Gloria Friedman et la forêt régionale de Rougeau, l’œuvre titanesque  « Le Gardien » a été installée aux abords de l’allée Bourette.
Sculpture massive, cette tête d’homme totémique surmontée de 5 cerfs de taille réelle interpelle désormais les promeneurs. Au cœur du patrimoine naturel et des chênes majestueux, ce géant de terre et de composites se veut un véritable symbole du rapport de l’Homme au règne animal, au carrefour de la nature et de l’art contemporain.

Biographie - Gloria Friedmann

Gloria Friedmann, née en 1950 à Kronach en Allemagne, vit et travaille depuis 1980 en France, à Aignay-le-Duc et à Paris. Cette artiste allemande bénéficie d’une reconnaissance internationale. Elle interroge le monde, soucieuse de défendre la nature ou de dénoncer les agressions que bon nombre lui fait subir. La nature et la culture s'opposent et se questionnent dans ses œuvres. Engagée, militante écologique, elle appelle à travers ses installations à une prise de conscience. Photographies, vidéos, tableaux vivants, installations, sculptures, peintures : le travail de Gloria Friedmann, d’une grande diversité, perturbe les repères esthétiques et les échelles de valeurs.
Le Gardien de Gloria Friedmann

Description de l’oeuvre

Au terme de 3 jours de visite dans les forêt d’Île-de-France administrées par l’AEV, Gloria Friedman a choisi la Forêt régionale de Rougeau, tant pour son histoire que pour son patrimoine naturel, et notamment pour ses chênes majestueux.
« Le Gardien » est né de cette rencontre entre l’art et la forêt, l’artiste et le site. Géant de terre, haut de 10 mètres, il est le représentant du lien indestructible qu’il existe entre l’Homme et la Nature. En coupant une partie de cette tête monumentale, là où se trouve le cerveau, pour y placer 5 cerfs, Gloria Friedman a souhaité montrer que l’Homme est toujours lié au monde animal.

Lire l'interprétation de l'oeuvre par Catherine Millet, écrivain et critique d'art.

Vidéo de l'installation du Gardien de Gloria Friedman

Suivez-nous