Gorgebleue à miroir blanc
Gorgebleue à miroir blanc
La boulaie sur la réserve naturelle régionale du Grand Voyeux
La boulaie sur la réserve naturelle régionale du Grand Voyeux
Nettes rousses mâles
Nettes rousses mâles
Étang Grand Morillon
Étang Grand Morillon

Cliquez ici pour afficher la carte de ce territoire

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Grand Voyeux

En 2012, l'espace naturel régional du Grand Voyeux a été classé Réserve naturelle régionale. L’abondance de l’eau est une des caractéristiques principales de ce site. Ainsi, on y trouve de nombreux oiseaux et une flore exubérante.

rnr-grand-voyeux

Une zone sableuse particulièrement humide

Le Grand Voyeux est une ancienne sablière située sur la commune de Congis-sur-Thérouanne, village de Seine-et-Marne (77) situé entre le canal de l'Ourcq et la Marne, à l’Est de Meaux. La courbe de la Marne dans laquelle elle s’inscrit est une terrasse alluviale basse composée de sable. Elle est occupée par 13 plans d’eau juxtaposés et plus ou moins connectés entre eux, dont 10 font aujourd’hui partie de la réserve : étangs, roselières et prairies humides. Les étendues d’eau couvrent au total près de 60% de la superficie de la réserve. La surface restante est partagée entre prairies entretenues par un pâturage ovin et parties boisées.

Un ancien site industriel reconverti en Réserve naturelle régionale

Jusqu’au début du XXe siècle, les terres du Grand Voyeux, en partie inondables, étaient utilisées pour l’élevage des moutons. Sur la partie est du site, le lieu-dit du « Pâtis » témoigne de l’existence passée de pâturages. La zone Nord était couverte de bois de chênes et traversée par de nombreux chemins. Avec les activités d’extraction de sable et de graviers, le paysage a été considérablement modifié, et les champs remplacés, pour la plupart, par les étangs et les roselières.
En 1999, l’Agence des espaces verts acquiert 150 hectares de ce site exceptionnel et crée un domaine régional, en vue de mettre en valeur son potentiel écologique, paysager et touristique. Le Grand-Voyeux est alors recensé Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Floristique et Faunistique et, en 2000, il est répertorié Espace Naturel Sensible par le département de Seine-et-Marne.
Un partenariat passé avec un paysan, consolidé par un contrat Natura 2000 en 2011, a favorisé la réintroduction sur le site d'une centaine de moutons solognots, espèce en voie d’extinction. Ce troupeau assure l’entretien du site régional et renoue avec le passé agricole du Grand-Voyeux.
D’une diversité biologique rare, le site est aujourd’hui une réserve naturelle, attestant de la reconversion possible d’un site industriel en espace protégé.

Une faune et une flore exceptionnelles

Les roselières se sont rapidement développées, offrant un habitat à une faune diversifiée. Batraciens et libellules y abondent, mais les oiseaux sont sans conteste la richesse la plus remarquable du site : plus de 220 espèces peuvent y être observées, dont certaines espèces nicheuses rares, souvent en voie de disparition en Île-de-France. C’est également un habitat privilégié pour les oiseaux hivernants.
La flore est encore jeune et en pleine évolution mais déjà d’une richesse et d’une diversité remarquables. On peut ainsi passer en quelques mètres à peine des habitats les plus humides aux milieux les plus secs et des plus jeunes (gravières, vasières) aux plus matures (forêt de bois dur).

Actualités

Grands projets

Agenda

Calendrier des événements organisés par l'AEV - July

Il n'y a aucun événement ce jour.

Suivez-nous