Troncs coupés sur l'espace régional de Moisson
Troncs coupés sur l'espace régional de Moisson
Tonte différenciée à l'espace naturel régional des buttes du Parisis
Lumière dorée en forêt régionale de Rosny
Fauche à cheval sur le domaine de Flicourt
Fauche à cheval sur le domaine de Flicourt
Fauche hippotractée
Fauche hippotractée en forêt régionale de Ferrières

Cliquez ici pour découvrir les espaces naturels d'Île-de-France

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Dépérissement des châtaigniers en Forêt régionale de Verneuil : l'AEV appelle à la vigilance

26.02.19
illu-deperissementdeschataigniers-verneuil
Suite au dépérissement des châtaigniers, l’AEV préconise d’éviter la promenade en forêt en cas de vent et dans tous les cas : elle déconseille fortement de pénétrer dans le sous-bois.

Un dépérissement dû à la sécheresse

Le dépérissement des châtaigniers, majoritaires en Forêt régionale de Verneuil, est dû essentiellement à la sécheresse estivale des deux dernières années. En outre, la nature du sol forestier, sableux, donc drainant, a accéléré le processus : sans réserve d’eau suffisante, les arbres se sont desséchés d’autant plus vite.

Des symptômes faciles à identifier, des risques pour l’accueil du public

Le phénomène est visible essentiellement au niveau du houppier des arbres concernés : les branches situées en hauteur se dessèchent en premier. Souvent, on observe aussi une « descente de cime » : le développement de branches à la base de l’arbre ou de rameaux au niveau de son tronc, en réaction à ce dépérissement de la cime. La plupart du temps, l’arbre tout entier dépérit, avec d’abord des risques de chute de branches et, au final, des risques de chute de l’arbre lui-même.

L’intervention de l’AEV

La plupart du temps, la suppression des branches mortes (élagage) ne suffit pas : les arbres dépérissants dangereux pour les promeneurs, doivent être retirés. C’est pourquoi l’AEV va procéder à des travaux d’abattage et, plus ponctuellement, d’élagage, pour sécuriser le site. Dans l’immédiat, l’intervention aura lieu en bord de route et des chemins forestiers. La première campagne de travaux se déroulera au printemps, dans la zone la plus fréquentée de la forêt, à proximité du lotissement des Clairières de Verneuil (voir carte). D’autres campagnes de travaux suivront au cours de l’année et la suivante ; l’AEV tiendra les usagers informés du calendrier.

Attention : aucun abattage en sous-bois


Comme pour toutes les coupes de sécurité en forêt, le sous-bois n’est pas traité. Seul le réseau de chemins, allées et routes ouverts au public est concerné. De plus, en sous-bois, les arbres dépérissants sont laissés sur pied car leur maintien est bénéfique à l’écosystème forestier. Le bois mort tombé au sol contribue également à cet équilibre et n’est pas retiré de la forêt. D’une part, lichens, algues et certains champignons s’y développent en abondance ; d’autres part, insectes, oiseaux et chauve-souris y trouvent gîte et couvert.

Les contraintes de gestion d’un milieu en constante évolution, la vigilance à long terme

Mais l’AEV insiste sur le fait que l’ensemble de ces interventions ne sauraient à elles seules endiguer le problème de façon définitive. La forêt, comme tous les milieux naturels, est en constante évolution. La gestion qui y est pratiquée ne peut donc se faire qu’en respectant son rythme de vie, qui s’échelonne sur des dizaines d’années. La vigilance des usagers sera donc demandée, sur le long terme.

Information des usagers, mesures de précaution

L’AEV préconise d’éviter la promenade en forêt en cas de vent et dans tous les cas : elle déconseille fortement de pénétrer dans le sous-bois. L’AEV est également contrainte, pour l’instant, de ne pouvoir donner suite à toute demande d’occupation du Domaine régional pour organisation de manifestation (rassemblement, évènement sportif…).
Le calendrier des interventions (coupes de sécurité) avec localisation des travaux, sera mis en ligne sur le site internet de l’AEV (rubrique « Découvrez le patrimoine régional », territoire « Butte de Marsinval ). L’information sera également relayée via le site web de la Commune. Enfin, des panneaux d’information vont rapidement être installés in situ.

Les autres travaux en cours

Des travaux d’abattage ont démarré depuis le mois de février, en forêt régionale de Verneuil. Aucun rapport avec le dépérissement des châtaigniers et la mise en sécurité du massif : l’objectif est d’améliorer la qualité et la santé des arbres de la forêt et à la régénérer. Les parcelles concernées sont :
- la parcelle 10 (2,5 hectares, Bois des Cornouillers), avec la récolte d’arbres matures pour laisser la place aux jeunes semis ;
- la parcelle 8 (3,15 hectares) avec le retrait d’arbres concurrents à la croissance d’arbres sélectionnés pour leur qualité.

Suivez-nous