La brigade équestre de l'AEV en forêt régionale de Bondy
La brigade équestre de l'AEV en forêt régionale de Bondy © Hellio - Van Ingen
Lancement du concours
Lancement du concours "Balise ta Balade!"
Lancement de notre nouvelle application mobile : Balade Branchée
Lancement de notre nouvelle application mobile : Balade Branchée
Les séquoias de l'allée des Lions en forêt régionale de Ferrières
Les séquoias de l'allée des Lions en forêt régionale de Ferrières © Hellio - Van Ingen

Cliquez ici pour découvrir les espaces naturels d'Île-de-France

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Salon de l’Agriculture 2018 : grand succès pour le village francilien

21.03.18
image-illu-sia2018-credits-cerviaCrédits photo : CERVIA

Chaque année, le Salon de l’Agriculture est le rendez-vous immanquable du monde agricole. Et au terme de 9 jours intenses, qui ont affiché une fréquentation en hausse de 9% par rapport à 2017, force est de constater que le village francilien a su occuper toute sa place dans la plus grande ferme éphémère de France par la qualité de ses animations et les produits de ses exposants. Retour sur une 55ème édition réussie, laissant derrière elle l’image d’une Région Île-de-France fière de son agriculture et de ses agriculteurs.

« Le pacte que je vous propose est un contrat de long terme entre vous, les Franciliens et une grande Région Métropole qui veut marcher sur ses deux jambes, rurale et urbaine, et avancer d'un bon pas. La région dont je rêve dans 10 ans est une région qui aura su développer son agriculture en même temps que sa croissance ! » Ces mots prononcés par Valérie PÉCRESSE, Présidente de la Région Île-de-France, devant plus de 300 personnes lors de l’inauguration du stand Île-de-France ont d’emblée donné le ton et affiché l’ambition régionale.

Une région agricole… avec 12 millions de consommateurs au bout des champs

Vérité souvent méconnue, l'Île-de-France est une grande région agricole : 48 % de sa surface est couverte par les terres agricoles et elle abrite 5 000 exploitations. Les plaines de Chailly en Bière et de Montesson sont propices au maraîchage ; le plateau de Saclay, la Beauce et une partie de la Seine-et-Marne sont réputés pour leurs grandes cultures et l’élevage reste bien présent dans la Brie laitière comme dans l’ouest de la région. Avec un atout de taille : la proximité immédiate d’un bassin de 12 millions de consommateurs !

C’est ce que l’Agence des espaces verts a contribué à rappeler sur les 350 m2 du stand de la Région, 100 % réalisé en chanvre francilien, aux côtés du CERVIA, de la Chambre d’Agriculture, des Jeunes Agriculteurs et des départements de l’Essonne, des Yvelines et des Hauts-de-Seine, tous réunis sous la bannière régionale. « Notre présence sur le salon s’imposait d’elle-même, pour échanger avec les professionnels du secteur et témoigner de notre position unique au sein de l’écosystème agricole francilien », explique Anne Cabrit, Présidente de l’Agence des espaces verts, également Déléguée spéciale en charge de l’agriculture et de la ruralité au Conseil régional.

L’AEV, facilitateur de l’installation de nouveaux agriculteurs

L’annonce par Valérie Pécresse d’un tout nouveau dispositif de portage foncier innovant, pour permettre aux nouveaux agriculteurs de s’installer tout en repoussant la charge d’acquisition des terres, s’inscrit dans la continuité des actions déjà initiées par l’Agence des espaces verts et va lui permettre de compléter la palette d’outils à sa disposition. L’AEV sera ainsi en mesure de combiner une action en faveur de l’installation à l’échelle de toute l’Île-de-France avec son intervention foncière ciblée dans les zones en forte tension (ex. : Montesson, Saclay…).

En Île-de-France plus qu’ailleurs, l’accession à la terre est en effet un défi majeur. En étroite collaboration avec les acteurs du secteur agricole (JA, SAFER, Chambre d’Agriculture…), l’AEV a fait de l’installation l’un de ses objectifs phares, qu’elle décline à travers plusieurs axes d’intervention : la veille foncière, l’acquisition (quand elle est nécessaire face aux pressions foncières), l’attribution de terres par appels à projets ou encore l’accompagnement.
 


image-illu-evenement
Evénement "le Défi d' l'installation en Île-de-France"  organisé par l'AEV sur le stand de la Région.


Et ça marche ! Pour preuve les récentes installations sur des propriétés régionales de Sophie Besnard, avicultrice à Mandres-les-Roses, et Stéphane Disdet, maraîcher à Périgny, qui sont venus grossir les rangs des quelque 120 agriculteurs déjà installés sur près de 2 300 ha de terres régionales. Ils ont bien voulu témoigner du précieux soutien apporté par l’AEV dans leur recherche de terres lors d’un événement relatif au défi de l’installation en Île-de-France, organisé sur le stand.

« Ces installations sont un pas de plus pour maintenir l’agriculture près des villes et faire rayonner la qualité des produits de la région auprès de consommateurs de plus en plus exigeants », se félicite Anne Cabrit, fière d’afficher un taux de maintien de 86 % sur les installés des 10 dernières années.

En savoir plus

Suivez-nous