La brigade équestre de l'AEV en forêt régionale de Bondy
La brigade équestre de l'AEV en forêt régionale de Bondy © Hellio - Van Ingen
L'étang du Morillon sur la réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux
L'étang du Morillon sur la réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux © Hellio - Van Ingen
Lancement de notre nouvelle application mobile : Balade Branchée
Lancement de notre nouvelle application mobile : Balade Branchée
Visuel Natur'Box AEV
Les animations nature 2017 sont arrivées ! Inscrivez vous dès maintenant sur le site !
Les séquoias de l'allée des Lions en forêt régionale de Ferrières
Les séquoias de l'allée des Lions en forêt régionale de Ferrières © Hellio - Van Ingen

Cliquez ici pour découvrir les espaces naturels d'Île-de-France

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Vivre en région Île-de-France : Les Jardins Partagés de la Butte Pinson

28.04.17
jardins-partages-BUPI-site


À douze kilomètres au Nord de la capitale à cheval entre les communes de Pierrefitte, Villetaneuse, Groslay et Montmagny, se trouve un lieu bien particulier. Théâtre de la rencontre entre les Franciliens et leurs terres, ce site a vu éclore une formidable initiative, symbole de la solidarité qui règne sur ses hauteurs. Retour sur un projet phare porté par l’Agence des espaces verts de la Région Île-de-France.


« Dès le début j’ai compris que le site et ses habitants portaient un potentiel extraordinaire !», s’exclame Angélique Lucas, chargée de médiation et communication locale à l’origine du projet des Jardins Partagés de la Butte Pinson. Depuis 2010, date à laquelle cette aventure a démarré, son enthousiasme ne démord pas.

Et, de l’enthousiasme, il en a fallu pour permettre à plus d’une dizaine de structures de gérer ensemble les 2 hectares de parcelles mis à disposition par l’AEV pour leurs cultures. « Le défi a consisté à faire travailler main dans la main des publics très différents, comme des écoles, des centres culturels, des associations», explique Angélique Lucas.

Pour cela, il a tout d’abord été nécessaire de les faire parler d’une voix unique. Cette voix, c’est Caroline Chamrion, enseignante, villetaneusienne de cœur et Présidente de l’Association Le Temps des Pinsons, qui s’est proposée de la porter. « L’Agence des espaces verts m’a fourni une aide administrative et technique précieuse, sans laquelle je n’aurais jamais pu poser les premières briques de ce projet », explique-t-elle.

La terre en commun


Un an après, grâce au travail conjoint de l’Agence des espaces verts et du Temps des Pinsons, le Collectif des Pinsons était né. Résultat d’un impressionnant travail de fédération de l’ensemble des acteurs des Jardins Partagés, le Collectif « a permis aux habitants de la Butte Pinson de s’apercevoir qu’ils avaient en commun plus qu’ils n’auraient pu le soupçonner», conclut la jeune enseignante.

Aujourd’hui, alors que l’on s’apprête à fêter les 3 ans d’existence des Jardins Partagés, quiconque s’aventure sur le site ne peut qu’admirer la gestion intelligente et équitable des ressources de la Butte par ses habitants (toilettes sèches, eau de pluie, compostage), témoignage du lien social fort qui y règne.
e partage, initié par chacun au bénéfice de tous, s’illustre plus particulièrement dans la gestion de l’eau. En effet, selon l’un des jardiniers de la Butte, « ici, nous sommes tous conscients des effets du réchauffement climatique, et de la nécessité de préserver et de partager les ressources naturelles. C’est pourquoi tout le monde met un point d’honneur à ne pas trop utiliser d’eau ».

En savoir plus

Suivez-nous