L'arbre qui défendra les couleurs franciliennes est visible à Larchant (77) © Juliette Maumené
L'arbre, vieux de plus de 400 ans, a été victime en 2011 d'un acte de vandalisme © Juliette Maumené
Le Robinier Faux-Acacia à l'écorce si particulière ! © Juliette Maumené

Cliquez ici pour découvrir les espaces naturels d'Île-de-France

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Arbre de l’année 2016 : le Robinier Faux-Acacia en lice pour l'Île-de-France !

24.05.16
Le jury du concours régional de « l’Arbre de l’année », organisé par l’AEV, a élu l’arbre francilien 2016. Parmi la cinquantaine d’arbres candidats cette année, c’est le Robinier Faux-Acacia de Larchant (77) qui a été plébiscité et qui représentera l’Île-de-France lors du concours national, aux côtés des 15 autres arbres remarquables sélectionnés en régions. Vous pouvez dès à présent voter pour lui !

L’arbre francilien de l’année : un arbre solidement ancré dans le patrimoine !

Vérité souvent méconnue, les bois et forêts représentent en Île-de-France 25% de sa superficie, soit l’équivalent de sa surface urbanisée ! Aménageant depuis 40 ans les forêts franciliennes pour les rendre accueillantes et accessibles au public, c’est en toute logique que l’AEV a organisé, pour la 3e année consécutive, l’élection de l’arbre francilien de l’année, en partenariat avec Terre Sauvage et l’Office national des forêts, initiateurs du concours national.
Ainsi, après le Cèdre bleu pleureur de l’Atlas de Chatenay-Malabry (Hauts-de-Seine) qui a été, en 2015, le premier arbre francilien à remporter le concours national, c’est au tour du Robinier Faux-Acacia de Larchant (Seine-et-Marne) de concourir pour défendre les frondaisons de la Région Île-de-France. Son ancrage historique et sa vaillance, en dépit d’actes de vandalisme, ont convaincu lejury 2016 !
Le lauréat a en effet une histoire peu commune : situé sur un plateau couvert de cultures, au carrefour de la D16 entre la Chapelle-la-Reine et Larchant, ce Robinier Faux-Acacia constitue, du haut de ses 17 mètres, un repère visuel familier pour chacun depuis plus de 400 ans ! Son âge est comparable au plus vieil arbre de Paris, un Robinier également, planté par le botaniste herboriste Jean Robin en 1602 square Viviani (place Dauphine) près de la cathédrale Notre-Dame. Malheureusement, le Robinier de Larchant a été victime, en 2011, d’un acte de vandalisme à la tronçonneuse. La municipalité a immédiatement fait replacer et fixer la partie manquante de manière à préserver le Robinier des intempéries. Cet incident a fortement affecté les habitants de la commune, très attachés à leur arbre, aujourd’hui indissociable du patrimoine paysager et culturel de Larchant.

Le jury francilien 2016

Le jury, qui s’est réuni à l’invitation d’Anne Cabrit, Présidente de l’AEV, a été spécialement composé pour pouvoir appréhender les arbres sélectionnés sur des critères naturalistes, esthétiques ou liés à leurs valeurs culturelle, affective, sociale et symbolique : l’Agence des espaces verts, l’Office national des forêts, le magazine Terre Sauvage, l’association A.R.B.R.E.S et un photographe de l’agence Hellio-Van Ingen ont ainsi délibéré pour élire l’arbre francilien de l’année.

 

Et maintenant ? À vos votes !

Les 16 arbres sélectionnés en région sont désormais en lice pour le concours national qui récompensera, en septembre prochain, deux arbres à travers le « Prix du public » et le « Prix du jury ».
Dès aujourd’hui, les Franciliens peuvent donc se mobiliser et soutenir le Robinier Faux-Acacia de Larchant dans la catégorie « Prix du public ».
Pour voter, une seule adresse : www.arbredelannee.com

Suivez-nous