La brigade équestre de l'AEV en forêt régionale de Bondy
La brigade équestre de l'AEV en forêt régionale de Bondy © Hellio - Van Ingen
Un acteur essentiel pour un salon réussi
Retour sur un salon de l'Agriculture réussi !
L'étang du Morillon sur la réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux
L'étang du Morillon sur la réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux © Hellio - Van Ingen
Visuel Natur'Box AEV
Les animations nature 2017 sont arrivées ! Inscrivez vous dès maintenant sur le site !
Téléchargez maintenant l'appli mobile Pan pour découvrir les parcours de l'AEV dans les forêts régionales !
Téléchargez maintenant l'appli mobile Pan pour découvrir les parcours de l'AEV dans les forêts régionales !
Les séquoias de l'allée des Lions en forêt régionale de Ferrières
Les séquoias de l'allée des Lions en forêt régionale de Ferrières © Hellio - Van Ingen

Cliquez ici pour découvrir les espaces naturels d'Île-de-France

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Déchets en forêt : mieux vaut prévenir que guérir !

21.04.16
Face à la recrudescence des dépôts sauvages de déchets dans les espaces naturels régionaux, l’AEV a mis en place des mesures répressives en lien avec les forces de l’ordre.
Mais rien ne vaut l’éducation aux bonnes pratiques, et ce dès le plus jeune âge : des opérations de ramassage sont ainsi régulièrement organisées, dans le cadre du programme Forestiers Juniors, afin de sensibiliser les enfants à la préservation de la nature.

 


Anne CABRIT, Présidente de l'AEV, s'exprimait mercredi sur France Bleu à ce sujet (interview à partir de 4:15)

Une gestion difficile et coûteuse

2015 trône en première place du triste palmarès de l’incivilité dans les espaces naturels régionaux : avec 4 000 m3 évacués pour un coût total de nettoyage de  près d’un million d’euros, jamais la gestion des déchets n’a coûté aussi cher à l’Agence... et donc aux contribuables franciliens !  
C’est 30% de plus qu’en 2014, et l’évacuation des déchets s’avère d’autant plus complexe que leur variété est immense : matériaux de construction, déchets verts, électroménager, meubles, dépôts amiantés, véhicules brûlés...

2016-gestion-dechets-article-1
Dépôts sauvages en forêt régionale du Maubuée © AEV / Hellio - Van Ingen

Une politique de dissuasion et de préservation... qui trouve ses limites

Les opérations de ramassage s’avérant insuffisantes, l’AEV a mis en place des dispositifs complémentaires pour limiter les dépôts sauvages, comme la réalisation d’aménagements spécifiques (fossés, merlons, enrochements...).
Plus récemment, des opérations de patrouille et de vidéosurveillance, en lien avec les forces de l’ordre, ont été menées sur les sites les plus sensibles aux dépôts sauvages.   
Rappelons également que depuis le 26 mars 2015, l’amende maximale encourue en cas d’abandon de déchets s’élève à 450€ (auparavant 150) ; et que l’abandon d’épave est puni de 1500€ d’amende.


2016-gestion-dechets-article-2
Des opérations de répression sont régulièrement menées avec les forces de l'ordre © AEV / Hellio - Van Ingen

Les Forestiers Juniors, nouveaux « ambassadeurs » de la propreté en forêt

Depuis 1992, l’AEV accompagne des élèves du CP au CM2, à travers le programme d’éducation à l’environnement « Forestiers Juniors », afin de les sensibiliser à la protection des forêts.      
Dans ce cadre, des collectes de déchets sont régulièrement organisées sur les sites les plus touchés par les dépôts.
Les enfants, en participant eux-mêmes au ramassage des ordures, prennent conscience de l’importance de laisser la nature propre. Ils deviennent alors de véritable relais, auprès de leurs aînés et des adultes, des bonnes pratiques à adopter.

2016-gestion-dechets-article-3
Les Forestiers Juniors de l'AEV ramassent les déchets en forêt régionale de Ferrières © AEV / F. Poissy

Le saviez-vous ? Même les déchets « verts » n’ont pas leur place en forêt !

Contrairement aux idées reçues, jeter ses déchets verts en milieu naturel n’est pas sans conséquences : les produits chimiques utilisés dans le traitement des végétaux, notamment, demandent une gestion particulière.
Enfin, des graines d’espèces invasives telles que la Renouée du Japon sont souvent transportées avec les déchets verts ; elles représentent de ce fait une véritable menace pour la biodiversité de la forêt.
Préférez-donc les déchetteries !

En savoir plus

Une expertise unique au service des agriculteurs franciliens

02.03.17
Une expertise unique au service des agriculteurs franciliens
Depuis le 25 février et jusqu'au 5 mars, l'Agence des espaces verts de la Région Île-de-France est présente au Salon de l'Agriculture, pour faire part de son expertise et de son savoir-faire, notamment à travers l'organisation de plusieurs conférences. Retour sur deux d'entre elles,&n...
Lire la suite

Suivez-nous