Paysage de l'espace naturel régional de la plaine de la Haye
Paysage de l'espace naturel régional de la plaine de la Haye
Entrée de la ferme dans l'espace naturel régional de la plaine de la Haye
Ferme à l'espace naturel régional de la plaine de la Haye
Plantes dans l'espace naturel régional de la plaine de la Haye
Tournesol
Fleurs rouges dans l'espace naturel régional de la plaine de la Haye
Coquelicots sur l'espace naturel régional de la plaine de la Haye

Cliquez ici pour afficher la carte de ce territoire

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Plaine de la Haye

La plaine alluviale de la Haye constitue un maillon essentiel de la Ceinture verte régionale. D’une grande qualité environnementale, elle remplit un rôle de réservoir d’eau pour les Franciliens.

La plaine de la « Nouvelle France »

Située en Seine Aval, à 40 km de Paris, à la frange de la couronne rurale, cette plaine alluviale s’intègre dans une zone urbaine très dense des Yvelines, entre Poissy et Mantes-la-Jolie. Sur la rive gauche de la Seine, elle est cernée par deux agglomérations : les Mureaux et Flins-sur-Seine. Au Nord du fleuve, les coteaux de Mézy forment sa limite supérieure, face à ceux du plateau des Alluets au Sud.

Un site majeur pour la ressource en eau

La plaine de la Haye, vaste espace ouvert, est porteuse d’une grande qualité environnementale. Longeant la Seine, elle forme un corridor écologique entre les coteaux de Mézy et de Flins et permet l’observation des paysages voisins.
Des terres cultivées, conduites en agriculture biologique, occupent l’espace, ponctué par des stations de pompage. Terrain d’échange entre la Seine et la nappe phréatique, la plaine de la Haye répond en effet à un enjeu hydraulique important.
Permettant une expansion des crues entre la ville des Mureaux et l’usine Renault de Flins, ses champs d’inondation jouent un rôle naturel dans l’épuration des eaux. Quant à l’importante nappe phréatique, elle alimente en eau potable plus de 750 000 Franciliens.

 

Suivez-nous