Promenade régionale de la Dhuis à Carmetin
Promenade régionale de la Dhuis à Carmetin
Promenade régionale de la Dhuis vers Thorigny
Promenade régionale de la Dhuis vers Thorigny
Immeubles le long de la promenade régionale de la Dhuis
Immeubles le long de la promenade régionale de la Dhuis
Promenade régionale de la Dhuis vers Coubron
Promenade régionale de la Dhuis vers Coubron

Cliquez ici pour afficher la carte de ce territoire

Préparez votre sortie

Type de lieu

Éléments naturels présents sur ce lieu

Activités

Patrimoine écologique et culturel

Accès

aide

Découvrez également sur ce territoire :

Accéder à la carte

Dhuis

La promenade régionale de la Dhuis, aménagée sur le parcours de l’aqueduc du même nom, offre de multiples points de vue sur les vallées creusées par la Marne.

De Raincy à Dampmart

L’aqueduc de la Dhuis parcourt 131 kilomètres en traversant les départements de l’Aisne, de Seine-et-Marne et de Seine-Saint-Denis. Il chemine sous voirie entre Le Raincy et Paris, puis émerge dans sa partie amont. Une promenade piétons-cycles a été aménagée sur son emprise. Elle parcourt les milieux densément urbanisés du Raincy, Gagny, Montfermeil et de Clichy-sous-Bois, avant de s’enfoncer dans la forêt régionale de Bondy. Elle se poursuit en traversant ou longeant les territoires de communes rurales, de Coubron à Dampmart. Ces communes travaillent en collaboration avec l’Agence des espaces verts pour aménager progressivement les voies et chemins transversaux qui relient l’aqueduc aux villages, aux espaces récréatifs et patrimoniaux.

La Dhuis en pente douce

L'aqueduc de la Dhuis a été construit pour alimenter en eau la capitale. Il appartient à la Ville de Paris. S’il n’est aujourd’hui plus fonctionnel sur un plan hydraulique dans sa partie aval, il constitue un axe vert essentiel, à préserver et mettre en valeur. L’Agence des espaces verts a aménagé sur son parcours une promenade continue, depuis la commune du Raincy jusqu’aux bords de la Marne à Dampmart. Elle constitue un lien direct et préservé entre la ville et la campagne.
Cette circulation douce permet également de rejoindre les sites naturels régionaux de Bondy, des Coteaux de l’Aulnoye, de Claye Souilly et des Vallières.

Une promenade haute en couleurs… et perspectives

L’aqueduc de la Dhuis domine les alentours sur l'essentiel de son parcours et devient un observatoire paysager ouvert sur les coteaux de la Marne, la plaine agricole de l’Aulnoye, les boucles de la Marne et la plaine de France.
A ces panoramas s’ajoutent des perspectives variées sur des paysages changeants : les plateaux de Dampart et de Thorigny, le vallon de Carnetin, les grands arbres du bois Saint-Martin et de la forêt régionale de Bondy, et les coteaux agricoles de Courtry, du Pin et de Coubron.
En aval de la forêt régionale de Bondy, l’aqueduc de la Dhuis pénètre sans transition dans la ville : il traverse la cité des Bosquets puis des quartiers pavillonnaires.

La promenade régionale de la Dhuis en vidéo (JT France 3 du 01/05/2014) :

2014-reportage-fr3-dhuis

Actualités

Suivez-nous